gerancecenter.com Gestion locative en ligne depuis 2004

contact

Gérez GRATUITEMENT vos biens

 

Accédez à votre compte

Les loyers impayés

Assurances > Assurance loyers impayés
Au taux de 2,90% TTC, l'assurance loyers impayés garantit le paiement de vos loyers, et les dégradations immobilières
Cotisation annuelle TTC Loyers impayés Détériorations immobilières Frais de justice / Protection juridique
GLI socle
2.75% du loyer annuel CC + 8 € de frais de courtage par an
Sans franchise et sans limite de durée jusqu'au départ du locataire jusqu'à 70 000€ Jusqu'à 10 000 € Limité aux frais de contentieux (frais engagés pour recouvrer le montant des loyers impayés et des dégradations immobilieres à l'encontre du locataire défaillant
GLI+PJ
2.90% du loyer annuel CC + 8 € de frais de courtage par an
Sans franchise et sans limite de durée jusqu'au départ du locataire jusqu'à 70 000€ Jusqu'à 10 000 € Etendue à tous les litiges avec le locataire.
L’assurance GLI contre les loyers impayés

A partir de 2.75% TTC, l'assurance GLI couvre vos loyers jusqu'au départ du locataire ainsi que la dégradation du logement et des frais de justice.

L'assurance PNO protège votre habitation

Couvrez votre habitation entre deux locataires ou en cas de défaillance de l'assurance de votre locataire

Votre locataire commence à avoir quelques difficultés à payer ses loyers. Que faire ? Comment anticiper les difficultés ? Quelles sont les reflexes favorisant la résolution des conflits ?

Les loyers impayés : remarques et conseils
Etape préalable de recherche d'une solution amiable
  • Garder le contact avec le locataire doit être une priorité, les difficultés ne sont peut être que passagères mais une réaction rapide s'impose.

  • Attention : l'accumulation de dettes locatives au delà de 2 mois est bien souvent impossible à résorber et les procédures judiciaires ne garantissent pas de récupérer les sommes dues.

  • Le bailleur peut aider le locataire par exemple à constituer un dossier d'Aide au Logement auprès de la CAF de sa Région ou directement sur Internet www.caf.fr payable directement au bailleur ou lui permettre d'obtenir d'autres aides auxquelles il a droit (allocation aux personnes isolées, allocation personnalisée au logement, etc.). Ces démarches sont appréciées et procèdent d'un bon sens social qui suffisent souvent à régler le problème.

Etape de résolution du conlit par voie judiciaire
  • Si au bout de 3 à 4 semaines, vos démarches de conciliation sont infructueuses, vous devrez :

  • dans un premier temps procéder à l'envoi d'une lettre de mise en demeure avec AR demandant le paiement des loyers en retard celui-ci devra alorsfaire délivrer un commandement de paye rpar un huissier à son locataire.

    Sans réponse à votre recommandé dans les 2 semaines, vous devrez adresser un commandement de payer par voie d'huissier.

    Dans le cadre d'un bail classique soumis à la loi du 6 juillet 1989, le locataire défaillant à deux mois à compter de la délivrance du commandement de payer pour régulariser sa situation.
L'assignation devant le tribunal
  • Lorsque le commandement de payer est resté infructueux, le bailleur doit saisir le tribunal par l’intermédiaire d’un huissier qui, en son nom, assigne à comparaître le locataire devant le juge pour obtenir le paiement de ses loyers impayés.

    La procédure pour la résiliation du bail et l’expulsion du locataire est demandée devant le tribunal d’instance pour les baux d’habitation, juridiction devant laquelle la présence d’un avocat n’est pas obligatoire.

Informations et documentation sur l'assurance loyers impayés

Calendrier à suivre en cas d'impayé cliquez ici

Liste des pièces à demander au locataire : Cliquez ici

Fiche de renseignement locataire : Cliquez ic


INTERASSURANCES, spécialiste de l'assurances immobilières, propose pour les adhérents GeranceCenter une offre spécialement conçue avec son partenaire FIDELIDADE.

GERANCECENTER c'est plus de 70 000 propriétaires bailleurs indépendants déjà adhérents.

(1) On entend par incident de paiement tout retard de paiement égal ou supérieur à un mois de loyer.