gerancecenter.com Gestion locative en ligne depuis 2004

contact

Gérez GRATUITEMENT vos biens

 

Accédez à votre compte

Article nouvel Obs sur la gestion locative

La gestion locative > La presse parle de Gerance Center

La Presse en parle

Dans la presse, Gerance Center et sa communauté de

70 000 propriétaires bailleurs étonnent, font réagir, font parler.

obsArticle Nouvel Observateur du 23 juin 2009
Quatre conseils pour gérer soi-même!
  • Vous etes propriétaires bailleurs et vous en avez assez de vous faire grignoter quelques pourcents de vos loyers par votre gestionnaire locatif ?

    Vous êtes des milliers dans ce cas, surtout avec l'explosion des investissements défiscalisants.
    Pourtant, gérer soi-même n'est pas si compliqué que cela en a l'air.

    Nous avons interrogé Gérard Deray, le fondateur de GéranceCenter. Sur ce site, justement, le propriétaire d'un bien mis en location peut trouver, gratuitement, les instruments nécessaires à une bonne gestion locative..

    .L'enjeu est important. Il y a aujourd’hui près de 6 millions de logements en location en France dont plus de 3 millions gérés directement par des propriétaires bailleurs « non professionnels ».


    Mais comment font-ils pour trouver le « bon » locataire, rédiger un bail, être au fait des évolutions réglementaires, gérer la relation avec son locataire… le parcours semble complexe et semé d’embûches.

    Et pourtant, avec Internet, un peu de motivation et de rigueur, on peut devenir un bon gestionnaire. Les conseils de Gérard Deray, sous forme de remise en cause des idées reçues.


  • Idée reçue N°1 : La réglementation est complexe et change tout le temps !

    Accompagné du texte de la loi du 6 juillet 1989, vous êtes désormais équipé pour comprendre l’environnement réglementaire dans lequel vous naviguez.

    Certes, il y a eu quelques évolutions importantes, notamment en termes de dépôt de garantie et autre caution solidaire ; mais en consultant régulièrement de bons sites Internet tels que www.universimmo.com, et en posant des questions à un avocat ou un expert comptable en ligne, vous restez au fait de vos droits et obligations en tant que propriétaire bailleur.


  • Idée reçue N°2 : Un « bon » locataire doit gagner plus de 3 fois le montant du loyer et être en CDI

    Et si le bon locataire était tout simplement celui qui vous fait la meilleure impression en termes de sérieux, de soin et de motivation. Quid de sa solvabilité me direz-vous ?

    La solution en 3 mots : assurance loyers impayés. Pour 15€ par mois en moyenne, 100% déductible de vos revenus fonciers, vous pouvez désormais vous assurer facilement contre le non paiement de vos loyers et les dégradations immobilières. Attention à bien choisir cette assurance auprès d’un spécialiste (www.assuranceloyersimpayes.com...).


  • Idée reçue N°3 : la quittance n’est pas importante !

    Elle n’est pas obligatoire (article 21 de la loi du 6 juillet 1989), mais bel et bien indispensable !

    La quittance peut constituer la base d’une bonne relation avec son locataire et d’une bonne gestion de la vie du bail. Imaginez un instant un locataire qui n’entend parler de son propriétaire que trois fois par an : « au titre de l’indexation annuelle merci de bien vouloir noter l’augmentation de 2.3% de votre loyer », « après calcul de votre consommation des charges locatives vous me devez 125€ » et « merci de m’adresser votre attestation d’assurance ».

    Bref, quand votre propriétaire vous écrit, c’est toujours pour vous réclamer quelque chose.En envoyant les quittances tous les mois, vous établissez un contact régulier, prenez acte de son règlement et l’en remerciez. Dans le cadre de ces échanges, vous lui rappelez que son loyer va être augmenté, et ses charges régularisées. Quelle différence !!!


  • Idée reçue N°4 : la gestion locative est un enfer administratif !


    Trop administratif me direz-vous ! Pas si l’on dispose des bons outils. Il existe aujourd’hui quelques logiciels de gestion locative (ebp, etc.) et bien sur le site Internet de GéranceCenter (www.gerancecenter.com) qui automatisent la plupart des tâches administratives et de comptabilité.


    Conclusion : En s’informant sur des sites internet sérieux, en assurant ses loyers et en saississant toutes les opportunités de communiquer avec son locataire, on finit par éprouver un certain plaisir à gérer soi-même son patrimoine immobilier en toute confiance et sécurité.



Editer l'article en pdf